Articles Comments

Nouvotoutbo » Ecologie » Le Ministère signe avec l’Essec un partenariat pour accompagner les start-up de la GreenTech verte

Le Ministère signe avec l’Essec un partenariat pour accompagner les start-up de la GreenTech verte

Le Ministère et L’Essec Business School ont signé ce mardi 31 janvier une convention de partenariat à l’occasion du Workshop #HackUrba dans les locaux de Numa. Ce partenariat sera porté opérationnellement par Julien Morel (directeur de l’incubateur Essec Ventures) et Viviane de Beaufort (Directrice des Women Essec programmes), et par Matthieu Humbersot (Responsable de l’incubateur Green Tech verte – campus Ponts et Chaussées).

GreenTech verte, l’incubateur pour la transition écologique et énergétique

Inauguré le 8 septembre dernier, le premier incubateur de la GreenTech verte a pour ambition de faire émerger des produits et services facilitant la transition écologique et énergétique. Les projets numériques innovants relèvent les défis de 8 secteurs clés de la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte . La valeur ajoutée de l’incubateur GreenTech verte est aussi de développer des synergies et des passerelles pour créer un écosystème dynamique, maillant l’ensemble du territoire français. Ace jour une centaine de start up sont impliquées dans les incubateurs de la GreenTech verte. Le but du partenariat avec l’Essec est de fournir un continuum d’outils d’accompagnement et de financement adaptés à chaque entreprise sélectionnée.

L’Essec, école pionnière dans l’accompagnement de l’entrepreneuriat en France

L’Essec a été pionnière dans l’accompagnement de l’entrepreneuriat en France. En 2000 l’école ouvre Essec Ventures, le premier incubateur étudiant, à Cergy. Suivront la pépinière à La Défense et la création d’un fonds d’amorçage pour les startups. Aujourd’hui, Essec Ventures est largement reconnu pour ses résultats (385 entreprises accompagnées, 72% taux de pérennité à 5 ans, 3 M€ gérés par le fonds d’amorçage), son expertise et le vaste écosystème entrepreneurial développé dans le temps. Les programmes Women Essec portent l’expertise en matière de gender, entrepreneuriat au féminin et ESS.

Un partenariat visant le partage de l’excellence

Dans le cadre de sa stratégie sectorielle visant la valorisation de ses filières d’excellences, l’Essec apportera à ce partenariat son expertise en matière d’entrepreneuriat à travers un plan d’accompagnement qui inclut des conférences thématiques (droit et fiscalité, ESS…) et des ateliers d’experts (stratégie de communication et les relations presse, les réseaux sociaux, fonds d’amorçage et levée de fonds, participation à des jurys. L’Essec complétera ainsi le portfolio de compétences nécessaire aux startups de la Greentech pour se développer.

À propos de GreenTech verte

La GreenTech verte contribue à accélérer le passage à la nouvelle industrie qui s’appuie sur la transition énergétique et écologique.

De nouveaux usages et services pour les citoyens vont émerger et participent ainsi au nouveau modèle de développement économique, créateurs de richesses et d’emplois.

À propos de l’Essec

L’Essec, fondée en 1907, est un acteur majeur de l’enseignement de la gestion sur la scène mondiale. Avec 4 880 étudiants, une large gamme de programmes en management, des partenariats avec les plus grandes universités dans le monde, un réseau de 47 000 diplômés, un corps professoral composé de 142 professeurs permanents en France et à Singapour et 18 professeurs émérites, reconnus pour la qualité et l’influence de leurs recherches, l’Essec perpétue une tradition d’excellence académique et cultive un esprit d’ouverture au service des activités économiques, sociales et de l’innovation. En 2005, l’Essec a ouvert un campus en Asie, l’Essec Asia-Pacific, stratégiquement situé à Singapour. Ce campus représente pour l’Essec l’opportunité de participer à la croissance de l’Asie et d’apporter son expertise dans cette région en pleine expansion.

Filed under: Ecologie

Comments are closed.