Articles Comments

Nouvotoutbo » Ecologie » Nouveau Grand Paris : réunion du 2ème comité de pilotage ministériel

Nouveau Grand Paris : réunion du 2ème comité de pilotage ministériel

Alain Vidalies, secrétaire d’Etat chargé des transports, a présidé lundi 23 février 2015, le comité de pilotage ministériel du nouveau Grand Paris des transports. Il a été question des principaux chantiers en cours et à venir.

Des chantiers en cours et à venir

Le projet de prolongement du RER à l’Ouest – EOLE – devrait pouvoir être engagé dès 2015 dans son ensemble. L’objectif est d’améliorer significativement la qualité de service sur l’ensemble des réseaux franciliens, à l’Est comme à l’Ouest, et au cœur de la région capitale. Dans la continuité du CPER, le préfet de Région a mandat de l’Etat pour négocier, avec le Conseil régional, un protocole global de financement couvrant la totalité du projet sur sa période de réalisation et associant l’ensemble de leurs partenaires financiers, la Ville de Paris, le Conseil général des Hauts-de-Seine, le Conseil général des Yvelines, le groupe SNCF et les opérateurs économiques.

Les grands travaux de prolongement de lignes 4, 12 et 14 de métro sont bien engagés. Les travaux de la ligne 14 à Mairie de Saint Ouen montent ainsi en puissance : le premier tunnelier sera monté à l’été 2015 et entrera en action en septembre.

La ligne 15 sud, entre Pont de Sèvres et Noisy-Champs a été déclarée d’utilité publique le 24 décembre 2014. Les études se poursuivent, avec une grande attention apportée aux interconnexions avec le réseau existant, à l’accessibilité et à l’intermodalité aux futures gares. Les interconnexions sont essentielles au bon fonctionnement du réseau de transport francilien, en particulier pour les habitants de la grande couronne. La façon dont l’intermodalité est prise en compte autour des gares, grâce à la mobilisation des acteurs locaux, est fondamentale. Les premiers travaux vont ainsi pouvoir débuter dès 2015.

L’enquête publique du tronçon des lignes 14, 16 et 17 entre Mairie de Saint Ouen et Noisy Champs s’est bien déroulée en fin d’année 2014. La commission d’enquête a rendu son rapport début février, sans réserve sur le projet, avec quelques recommandations, qui seront prises en compte. Le projet de prolongement de la ligne 14 au sud vers Orly fera l’objet d’une enquête d’utilité publique avant l’été prochain. Les enquêtes d’utilité publique des projets de la ligne 15 ouest et de la ligne 15 est, opération dont la maîtrise d’ouvrage vient d’être transférée du STIF à la Société du Grand Paris (SGP), seront respectivement lancées à l’automne 2015 et début 2016. Les enquêtes d’utilité publique de la ligne 17 à Roissy et de la ligne 18 auront également lieu début 2016.

La confirmation des financements

Le projet de CPER 2015-2020, adopté par le Conseil régional le 13 février dernier, validé par le Premier ministre et actuellement en cours de consultation publique, consolide le financement des opérations.

Au-delà des recettes affectées à la SGP appelées à hauteur de 2 milliards d’euros, le CPER prévoit la mobilisation d’une enveloppe globale de 7,5 milliards d’euros.

En particulier, l’Etat et la Région porteront leur effort à plus de 200 millions d’euros par an pour les opérations liées aux lignes de RER et de Transilien.

Des projets créateurs d’emploi

L’ensemble des ces projets commence à avoir un effet très significatif sur l’emploi en Île-de-France et la montée en charge des travaux le renforcera.

Le marché de matériel roulant de métro sur pneu conjoint entre STIF, RATP et SGP, qui vient d’être attribué à Alstom, va permettre de créer et pérenniser près de 2 000 emplois dans l’industrie ferroviaire.

Les travaux du Nouveau Grand Paris des Transports nécessiteront, sur l’année 2018, 18 000 emplois.

Les premières réalisations du Nouveau Grand Paris

La modernisation et le développement du réseau existant sont bien engagés et les effets se font déjà sentir. Les tramways T6 et T8 ont été mis en service en fin d’année 2014 et les travaux engagés sur les lignes de RER et de Transilien améliorent la qualité du service apporté aux usagers. Les efforts doivent se poursuivre.

Le projet de nouvelle branche du tramway T4 vers Clichy et Montfermeil fait l’objet d’une attention particulière du Gouvernement au regard des enjeux de desserte de ce territoire enclavé. Sous l’égide du préfet de Seine Saint Denis, l’ensemble des partenaires et collectivités de ce projet ont été réunis pour rappeler que la mobilisation unanime de tous est indispensable pour permettre la mise en œuvre du projet dans les délais attendus. Des efforts très significatifs ont ainsi permis d’avancer dans la consolidation du planning des travaux, notamment pour la déviation des réseaux concessionnaires qui a déjà débuté. Il sera demandé à la ville de Livry-Gargan de reprendre dans les meilleurs délais les études et les travaux de dévoiement de ses réseaux d’assainissement. Le financement est par ailleurs totalement garanti par l’Etat et la Région dans le cadre du CPER.

Filed under: Ecologie

Comments are closed.