Articles Comments

Nouvotoutbo » Ecologie » Des indicateurs pour mesurer l’impact de l’économie verte en France

Des indicateurs pour mesurer l’impact de l’économie verte en France

Dans le cadre de la transition écologique, Delphine Batho a demandé au ministère d’élaborer un tableau de bord d’indicateurs pour suivre l’impact macroéconomique de l’économie verte en France. Ceux-ci ont pour objectif d’informer l’ensemble des acteurs (Gouvernement, Parlement, collectivités locales, entreprises, ONG, citoyens…) sur son évolution.

Ces indicateurs, élaborés à la demande de la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, doivent permettre de mesurer le verdissement de l’économie, et d’évaluer la transition écologique dans laquelle la France est engagée.
Seize indicateurs ont été retenus. Ils sont articulés autour de quatre thèmes : emploi et formation, économie, fiscalité, investissements, recherche et innovation.

Parmi ces indicateurs, on trouve par exemple :

  • la tension sur le marché du travail pour les métiers verts et verdissants ;
  • la valeur ajoutée des éco-activités et sa part dans le PIB ;
  • les exportations dans les éco-activités ;
  • le montant total des recettes fiscales environnementales ;
  • la part des investissements dans l’industrie consacrée à l’économie d’énergie ;
  • les dépenses en recherche et développement (R&D) pour la protection de l’environnement.

Mise à jour régulière des indicateurs

Ce tableau de bord, sera actualisé chaque trimestre et publié sur le site du Ministère, avec les dernières données disponibles pour un suivi en continu de l’économie verte.
De plus, ces indicateurs devraient être prochainement enrichis : des travaux sont en cours pour élaborer un indicateur de suivi des performances économiques d’un panel d’entreprises représentatives de l’économie verte, ou encore pour couvrir le champ des brevets verts nationaux à partir des données de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI).

Filed under: Ecologie · Tags: , ,

Comments are closed.